MICHEL SIMOND

Premier réseau national de conseil en cession et reprise de commerces et entreprises.

En savoir + sur nous

Trouver un cabinet

info@msimond.fr

0 825 08 11 08 : 0,15 € / min

Se connecter

Michel Simond
25/04/2016

Avant d’intégrer le réseau Michel Simond, quel métier exerciez-vous et dans quelle(s) circonstance(s) avez-vous rejoint le groupe MS ?

Je dirigeais une Grande Surface de Bricolage chez les Mousquetaires. Quelques semaines avant la vente des parts sociales, j’ai consulté le site "Cession PME" en quête d’un commerce ou d’une TPE/PME, sans idée précise. Après avoir complété mon profil suite à une annonce qui m’avait interpellée, le cabinet MS Drôme/Ardèche m’a contactée. L’assistante m’a expliqué alors que l’affaire était en compromis et tout de suite a enchaîné sur le métier de consultant en s’appuyant sur les quelques informations que j’avais données sur le site. A l’issu de l’entretien téléphonique, elle m’a convaincue de rencontrer une consultante, une partie de l’équipe, dont elle-même Claudine, notre assistante en chef, puis Philippe Corniquet, son mari et directeur de cabinet. Début 2012, après la formation initiale j’ai eu un démarrage chaotique : quelques compromis mais peu de transformations !
 
Pourriez-vous nous dresser en quelques mots votre parcours depuis votre intégration chez Michel Simond ?

J’ai intégré le cabinet de Montélimar pour m’occuper du secteur du nord de la Drôme et de l’Ardèche. Même si ce secteur est proche de mon domicile, je connaissais assez mal la région. Dans le cadre de mon parcours, j’avais été amenée à me déplacer beaucoup dans tout l’hexagone. J’ai repris un portefeuille déjà bien rempli mais il fallait renouer avec les vendeurs et me familiariser avec un secteur principalement rural. Je me suis ensuite occupée de l’agglomération de Valence après le départ de la consultante attitrée. La mixité des zones m’a permis d’étoffer mon portefeuille et les opportunités se sont multipliées. Expérience et anticipation ont augmenté les succès.
 
 
Quel est le secret d’un « bon consultant » MS selon vous ?

Je ne pense malheureusement pas avoir trouvé le secret ! Cependant les principales qualités (innées ou à développer) sont selon moi : l’écoute et l’adaptabilité, la patience et la persévérance

Que cela soit en situation de négociation ou dans la relation commerciale, une bonne écoute donne souvent la solution aux problèmes voire au blocage rencontré. 

L’adaptabilité permet de calibrer son discours au profil de son interlocuteur ou selon l’étape du processus de vente. 

La patience et l’écoute permettent de ne pas se lever trop tôt de la table des négociations. Très souvent, après un long silence, dont il ne faut pas avoir peur, le vendeur qui aura rejeté au préalable votre offre d’achat, sera enclin à reprendre le dialogue en ouvrant une nouvelle fenêtre de négociation. 

Enfin il me paraît essentiel de préciser qu’il n’y a pas de bon consultant sans une bonne équipe. L’occasion m’est donnée d’adresser à chacun toute ma reconnaissance quant à son soutien et ses encouragements lorsque les échecs étaient plus nombreux que les réussites. En particulier à Claudine et Philippe Corniquet, Stéphanie au secrétariat et bien sûr mes collègues consultants qui se reconnaîtront pour leurs conseils avisés.
 
 
Que vous apporte le réseau Michel Simond au quotidien pour aider dans votre métier ? 

Incontestablement la base de données des acquéreurs et les croisements à partir du logiciel interne, le Linx. La notoriété du réseau auprès des vendeurs qui lui reconnaissent le plus souvent son professionnalisme. Le partenariat tissé avec les établissements bancaires est essentiel même si les relations en local doivent être régulièrement entretenues.
 
Qu’est-ce qui vous a attiré dans le métier de consultant en transaction de commerces et d’entreprises ? Et Qu’est ce qui vous a poussé à rejoindre un cabinet MS ?

Ce qui m’a séduite dans la présentation du métier de consultant et qui me conduit à l’exercer encore aujourd’hui, c’est la dimension multifacette des compétences requises. Commercial et négociateur, rapide et rigoureux dans l’analyse des situations comptables, nous avons aussi le rôle de conseiller avec plus ou moins d’expertise. La qualité de nos relations avec nos partenaires (avocats, notaires, experts comptables et banquiers) nous permet de compléter notre mission. Du côté des vendeurs et des acquéreurs, nous avons le privilège de faire de temps en temps de très belles rencontres avec des personnes passionnées. Parfois au contraire, nous devons faire face à des situations préoccupantes pour des entrepreneurs en détresse. Pas une seule journée ne ressemble à l’autre, cela rend le quotidien palpitant et un parfait remède contre l’ennui !