MICHEL SIMOND

Premier réseau national de conseil en cession et reprise de commerces et entreprises.

En savoir + sur nous

Trouver un cabinet

info@msimond.fr

0 825 08 11 08 : 0,15 € / min

Michel Simond MSD
19/04/2013

Secteur par secteur, profession par profession, tour d’horizon des « tops » des petites entreprises de l’artisanat, du commerce et des services en 2012. Cette enquête exclusive est réalisée par l'Observatoire de la Petite Entreprise de la FCGA en partenariat avec Banque Populaire.


Les TOPS

      1. Les entreprises de nettoyage: + 5,2%

C’est la profession la plus dynamique de l’année. Stimulées par l’externalisation croissante du nettoyage et de l’entretien des locaux professionnels, les entreprises du secteur tirent profit de la crise : +5,2% (contre +4,1% en 2011).

      2. Les professionnels des parcs et jardins:+ 4,5%

Les petites entreprises spécialisées dans la création et l’entretien de parcs et jardins maintiennent un niveau d’activité relativement élevé.

      3. Les studios photographiques: + 3,7%

Profondément transformée par l’irruption des nouvelles technologies, l’activité des studios photographiques évolue désormais à l’heure numérique. Nouveaux usages, nouveaux supports : pour répondre à la demande, les professionnels ont développé de nouveaux services.
 

Le palmarès des secteurs
 
      1. L’agriculture sylviculture ostréiculture: +1,9% 

      2. Le transport: +0,8% 

      3. Le commerce de détail alimentaire: +0,6% 
 
 
Autres secteurs d'activité "en forme"

- Les commerces de fruits et légumes : +2,2% (contre +0,4% en 2011)
- Les magasins de sports : +2% (contre +1,6% en 2011)
- Les transporteurs de marchandises : +1,9% (contre +0,5% en 2011)
- Les laveries et pressings : +1,8% (contre +0,6% en 2011)
- La carrosserie automobile : +1,5% (contre -0,6%)

Les tendances du 4ième trimestre 2012

      1. Auto, vente et réparation : +7,2%

      2. Transports, taxis et ambulances : +5,9%

      3. Article de sport, pêche et chasse : +4,3%

      4. Commerce alimentaire, fruits et légumes : +3,0%

      5. Studio photographique : +2,6%

      6. Bâtiment, plâtrerie-staff-décoration : +2,3%

      7. Tabac-journaux-jeux : +1,0%

      8. Alimentation générale : +1,0%

      9. Pâtisserie : +0,8%

     10. Boucherie-Charcuterie : +0,9%

Zoom sur le commerce de détail alimentaire :

Au 4ième trimestre 2012, le commerce de détail alimentaire maintient le cap sur la croissance. Si le secteur affiche une un chiffre d'affaires en légère hausse (+0,3%), la valeur économique de cet indice est cependant incontestable.
A l'inverse des artisans de l'automobile (+4,4%) ou des entreprises de transport (+5,2%) qui répercutent mécaniquement la hausse du prix des pièces détachées ou du carburant sur leur activité, les commerçants de l'alimentation parviennent réellement à marquer des points.
C'est notamment le cas des commerces de fruits et légumes (+3,0%) et des charcutiers (+1,4%). Depuis le début de la crise, les commerces alimentaires de proximité valorisent avec succès leurs atouts naturels : juste portion, juste prix, sécurité sanitaire, qualité et fraîcheur des produits, conseil et sourire !

Consultez l'étude complète sur le site de la FCGA, Fédération des Centres de Gestion Agréés, en cliquant ici