MICHEL SIMOND

Premier réseau national de conseil en cession et reprise de commerces et entreprises.

En savoir + sur nous

Trouver un cabinet

info@msimond.fr

0 825 08 11 08 : 0,15 € / min

Se connecter

Michel Simond
02/04/2020

Face à la crise, beaucoup de start-up sont encore fragiles mais leurs innovations se trouvent très utiles dans le contexte actuel (téléconsultation, livraison, télétravail, etc.). C’est pourquoi des mesures spécifiques de près de 4 milliards d’euros ont été prises par le gouvernement afin de les soutenir.

En plus des mesures de soutien pour les entreprises (que vous pouvez retrouver ICI), les start-up peuvent bénéficier :

-D’une enveloppe de 80 millions d’euros pour financer entre deux levées de fonds ;

-Des prêts de trésorerie garantis par l’État allant jusqu’à 2 fois la masse salariale 2019 ou 25% du chiffre d’affaires annuel ;

-Du remboursement accéléré des crédits d’impôt sur les sociétés restituables en 2020. Cela concerne également le crédit impôt recherche pour l’année 2019 et des crédits de TVA ;

-Du versement accéléré des aides à l’innovation du PIA attribuées pour un montant total de 250 millions d’euros ;

-Du soutien de l’Etat à travers Bpifrance avec 1,3 milliard d’euros d’aides à l’innovation prévu pour 2020.

Plus d’informations sur les mesures sur le site : Economie.gouv