MICHEL SIMOND

Premier réseau national de conseil en cession et reprise de commerces et entreprises.

En savoir + sur nous

Trouver un cabinet

info@msimond.fr

0 825 08 11 08 : 0,15 € / min

Se connecter

Michel Simond
01/08/2012

Principal enseignement de cette nouvelle étude de la FCGA : l’indice d’activité des petites entreprises, tous secteurs confondus, progresse de 1,9% en 2011 (contre +0,7% seulement en 2010). Tirée par l’artisanat du bâtiment (+4%) et l’hôtellerie-restauration (+2,2%), la croissance des petites entreprises est en phase avec l’évolution du PIB (+1,7%).

Les performances par secteur :

- L’artisanat du bâtiment : +4%

- Les cafés-hôtels-restaurants : +2,2%
Globalement, pour la première fois depuis 2007, les CHR enregistrent une croissance supérieure à 2%. Cependant, cette bonne nouvelle n’efface pas l’inquiétude des restaurateurs. Ces derniers redoutent notamment l’impact du relèvement du taux réduit de TVA (de 5 à 7% depuis le 1er janvier 2012) sur la fréquentation de leurs établissements.

- Le commerce de détail alimentaire : +1,6%
Boulangers, poissonniers, fromagers, bouchers… En 2011, les commerçants de l’alimentation se hissent à la troisième place du palmarès économique des TPE. Une performance remarquable pour ces artisans du « bien manger » qui démontrent, une fois de plus, leur extraordinaire capacité à tirer profit de la conjoncture pour valoriser leurs atouts stratégiques : proximité, conseil, juste prix. Les charcutiers (+2,8%) et les pâtissiers (+2,9%) réalisent les plus fortes progressions du secteur.

- Les métiers de la beauté et de l’esthétique : +0,3%
Espacement des visites, baisse du ticket moyen, raréfaction des achats de produits d’entretien : les salons de coiffure indépendants encaissent sévèrement les effets des arbitrages budgétaires des consommateurs. Même si le chiffre d’affaires du secteur se redresse légèrement en 2011 (+0,2% contre -0,6% en 2010), la situation demeure préoccupante. De leur côté, les instituts de beauté ont doublé leur taux de croissance l’année dernière : +1,6% (contre +0,8% en 2010).

- L’équipement de la personne :-0,4%

- La réparation automobile : -1,7%

- L’équipement de la maison : -3,1%


Source : Communiqué de presse, Activités & tendances – Cahier n°16-FCGA