MICHEL SIMOND

Premier réseau national de conseil en cession et reprise de commerces et entreprises.

En savoir + sur nous

Trouver un cabinet

info@msimond.fr

0 825 08 11 08 : 0,15 € / min

Michel Simond MSD
15/10/2015

Une mission parlementaire menée par le député socialiste Frédéric Barbier propose de regonfler les marges des buralistes en prélevant les cigarettiers. Elle rendra ses travaux ce jeudi 15 octobre.

Comment redonner des marges aux buralistes? 

Ils proposent deux mesures phares pour augmenter les revenus des buralistes.

Tout d'abord, la mission propose de prélever une partie des profits des cigarettiers pour augmenter la marge des buralistes, actuellement de 9 à 11% sur le prix d'un paquet. "Dans trois ans, la marge des débitants devra devenir supérieure à celle des fabricants, avec une première étape dès janvier 2016 ", explique Frédéric Barbier.

Pas de hausse du paquet.

Une partie de ce prélèvement servira à alimenter un fonds de prévention contre le tabagisme qui financera notamment des campagnes d'information dans les écoles.

Ensuite, la mission Barbier propose de mettre en place "'une vraie traçabilité indépendante des produits du tabac". L'idée est de diminuer les ventes illicites, qui représentent un manque à gagner de 250 millions d'euros de chiffre d'affaires par an.

En revanche, il est hors de question d'augmenter le prix du paquet tabac en jouant sur la fiscalité.  "Je suis pour la stabilité des prix, car les écarts grandissent avec les pays voisins et provoquent un développement du marché parallèle ", fait valoir Frédéric Barbier.