MICHEL SIMOND

Premier réseau national de conseil en cession et reprise de commerces et entreprises.

En savoir + sur nous

Trouver un cabinet

info@msimond.fr

0 825 08 11 08 : 0,15 € / min

Se connecter
Vous souhaitez acheter un fonds de commerce,
vendre votre entreprise…
Suivez l’actualité du secteur de la transmission/reprise de fonds de commerce et petites entreprises en consultant les derniers articles parus :
300 résultat(s)
actualite michel simond

Interview Michel Simond : Consultant I.E Besançon

Témoignages

Pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Elisa Zisswiller, j’ai 24 ans et j’ai rejoint le réseau Michel Simond il y a 1 an. Titulaire d’un BTS en gestion de l’entreprise, j’ai choisi de me spécialiser dans l’immobilier en poursuivant mes études avec une licence Responsable d’affaires en immobilier, en alternance. C’est à cette occasion que j’ai rencontré Emmanuel Guinchard, directeur du Cabinet Michel Simond de Besançon. Pendant une année j’ai donc allié études et développement de l’immobilier commercial au sein du Cabinet de Besançon. Mes études désormais terminées, je continue l’aventure en tant que consultante Enseignes et Immobilier commercial.


Qu’est-ce qui vous a attiré dans le métier de consultant en immobilier commercial ? Et qu’est-ce-qui vous a poussé à rejoindre le cabinet MS de Besançon ?

Travailler dans l’immobilier commercial c’est avant tout des relations humaines avec un véritable service pour nos clients. Le relationnel est une grande partie du travail, ensuite, travailler avec des professionnels est d’autant plus intéressant. Chaque dossier est unique et nos interlocuteurs ont des exigences et attentes spécifiques. J'apprécie chaque jour les différents aspects du métier, cela est très enrichissant et la routine n'a pas sa place dans mon quotidien !

Ce qui m’a convaincue de rejoindre le réseau Michel Simond c’est d’abord l’existence d’un réseau national, des outils adaptés au métier, une équipe très professionnelle en local et surtout la possibilité de développer l’activité « Immobilier commercial » au sein du Cabinet de Besançon. Cela représente un vrai challenge et une réelle motivation au quotidien. Il y a encore beaucoup à faire et c’est tant mieux.

 

Pouvez-vous nous décrire vos missions quotidiennes au sein du cabinet MS de Besançon ?

Une semaine type se décrirait ainsi : prospecter les différents acteurs du marché (bailleurs, foncières) pour leur proposer nos services, contacter des nouvelles Enseignes pour prendre connaissance de leurs besoins et leurs recherches sur le secteur mais aussi, garder le contact avec les Enseignes avec qui nous sommes déjà en relation. Mener à bien les dossiers en cours, conseiller, orienter et rassurer nos clients, leur faciliter les différentes étapes du projet, de la proposition d’achat par exemple à la remise des clés.


Que vous apporte le réseau Michel Simond au quotidien pour vous aider dans votre métier ?

Pour l’activité Immobilier Commercial, le Réseau offre tous les outils nécessaires que ce soit pour la gestion des dossiers, pour la prospection, pour la diffusion des annonces, la communication …

J'échange régulièrement avec mes pairs sur les différents dossiers, sur le marché, sur nos interrogations… Enfin, avoir un responsable Enseignes est un plus afin d’être réactif et efficace face à nos clients.

 

Comment se porte le marché de l’immobilier commercial sur votre secteur (Franche-Comté & Vosges) ? Quel va être selon vous l’impact du COVID à court et moyen terme ?

Le marché est porteur, aujourd’hui les Enseignes sont dans une logique de développement, elles souhaitent s'implanter partout et les villes de taille moyenne deviennent de nouvelles cibles.

Selon moi, à court terme, le COVID va certainement et malheureusement fragiliser, voire accélérer la disparition de certains commerces. En revanche, nous constatons que les projets de nos clients sont reportés mais non annulés. Nous aurons toujours besoin du commerce et le commerce aura toujours besoin de nous. C’est également l’occasion de faire évoluer les relations entre bailleurs et locataires en privilégiant l’entraide et la discussion pour un contrat gagnant-gagnant.



1 2 3 4 5  5 >>